Journée mondiale de la Santé 2020 : informations et messages de l’OMS

[envira-gallery id="5734"]

Renforcer le personnel infirmier et obstétrical afin de parvenir à la santé pour tous

Il est essentiel de disposer d’un personnel infirmier et obstétrical solide pour parvenir à la couverture sanitaire universelle.

Former le personnel infirmier et les sages-femmes suivant les normes internationales est rationnel du point de vue économique. Cela permet d’économiser des ressources en évitant les interventions coûteuses et inutiles, d’améliorer la qualité des soins et de tendre vers la santé pour tous.

Le renforcement et l’épanouissement professionnel du personnel infirmier et des sages-femmes sont parmi les mesures les plus importantes pour parvenir à la couverture sanitaire universelle et améliorer la santé dans le monde.

Mais, trop souvent, le personnel infirmier et les sages-femmes sont sous-estimés et ne peuvent pas s’épanouir pleinement. En 2020, l’OMS souhaite que l’ensemble du personnel infirmier et des sages-femmes puissent travailler en sécurité, être respectés par leurs collègues médecins et les membres des communautés, avoir accès à des services de soins qui fonctionnent et travailler avec d’autres professionnels de la santé.

En développant les soins infirmiers et obstétricaux, les pays peuvent à la fois améliorer la santé, promouvoir l’égalité entre les sexes et favoriser la croissance économique.

Le renforcement des soins infirmiers et obstétricaux permettra aussi de promouvoir l’égalité des sexes (ODD5), de contribuer au développement économique (ODD8) et d’atteindre d’autres objectifs de développement durable.

 

Renforcer le leadership et l’influence du personnel infirmier et des sages-femmes pour améliorer les services de santé

Le personnel infirmier et les sages-femmes défendent l’intérêt des patients et apportent des innovations dans leurs communautés, dans les dispensaires, dans les hôpitaux et dans le système de soins. Mais ils doivent également être reconnus à leur juste valeur et occuper des postes de direction où ils puissent orienter les politiques et les investissements dans le domaine de la santé.

Le personnel infirmier et les sages-femmes peuvent répondre à beaucoup de problèmes de santé du monde mais il faut d’abord surmonter des obstacles professionnels, socioculturels et économiques.

 

Engagement politique et financier

La couverture sanitaire universelle relève d’un choix politique. Les investissements nationaux dans les soins infirmiers et obstétricaux également.

 

Cinq mesures essentielles

  • Investir dans plus de services dirigés par le personnel infirmier et les sages-femmes afin de permettre à ces derniers de s’épanouir pleinement.
  • Employer plus de personnel infirmier spécialisé.
  • Placer les sages-femmes et le personnel infirmier au cœur des soins de santé primaires, pour la prestation de services et l’encadrement des agents de santé communautaires.
  • Aider le personnel infirmier et les sages-femmes à promouvoir la santé et à prévenir les maladies.
  • Investir en faveur du leadership du personnel infirmier et des sages-femmes.

 

État du personnel infirmier dans le monde

Ce rapport, qui sera publié en avril 2020, offrira une vue d’ensemble du personnel infirmier dans le monde et facilitera la planification sur des bases factuelles pour optimiser les contributions de ces personnels à la santé et au bien-être de tous et pour progresser réellement sur la voie de la CSU et dans la réalisation des ODD. Le rapport présentera les mesures à prendre pour la collecte de données, le dialogue sur les politiques, la recherche, la sensibilisation et l’investissement dans les personnels de santé pour les générations à venir.

 

Lien vers le site de l’OMS.

Lien vers notre publication LinkedIn.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *