Passerelle

x

Tarif professionnel sur demande avec un KBIS.

Une passerelle a pour but de faire la liaison entre deux réseaux utilisant des protocoles de communication différents.

La passerelle de NanoSense permet d’enregistrer localement les données de la gamme de sondes de qualité de l’air intérieur (en ModBus ou EnOcean) et de les convertir en données explicites pour un envoi via le réseau (Ethernet) vers des bases de données situées sur des serveurs distants.

De plus, grâce à l’algorithme Smart QAI, la passerelle peut restituer les données récoltées par les sondes ainsi que les effets physiologiques.

 

La passerelle est compatible avec les sondes :

Fonctionnement de la passerelle

   Les sondes NanoSense collectent des informations de qualité de l’air et les transmettent à la passerelle ;

   Jeedom, le logiciel présent dans la passerelle, récupère et traduit les données, puis les transfère sur la carte SD de la passerelle ;

   Le logiciel de la passerelle NanoSense envoie les données de la carte SD vers un serveur distant via le cloud.

La passerelle peut également faire remonter d’autres informations, telles que les données sur les effets physiologiques calculés grâce à l’algorithme de NanoSense « Smart QAI »®.

Utilisation de la passerelle

La passerelle NanoSense a plusieurs usages. Elle permet d’envoyer les mesures de la QAI dans le Cloud, à partir de tout navigateur, qui deviennent consultables de n’importe quel PC / tablette / smartphone via un logiciel de supervision.

A noter que le firmware utilise des unités métrique : les températures sont exprimées en °C et les autres mesures selon le système ISO.

Les données récoltées par les sondes sont dans un format propre à leur protocole. La passerelle transcode ces données pour les mettre en clair et les envoyer sur le cloud.

Surveillance

Qualité de l'air intérieur.

Impacts physiologiques liés à la qualité de l'air et l'environnent.

État des capteurs d'un bâtiment (force du signal, autonomie batterie restante).

Restitution

Courbes des mesures des capteurs d'environnement et de leurs effets physiologiques.

  • Qualité de l’air intérieur,
  • Température,
  • Humidité,
  • Bruit,
  • Lux,
  • Température de la lumière,
  • Etc.

Prise en charge des données

Envoi des mesures et effets physiologiques vers des bases de données distantes.

Archivage des données pour une meilleure compréhension des consommations et usages.

Le ModBus est un protocole de communication filaire dont la fonction principale est de faire communiquer plusieurs équipements industriels au sein d’un réseau.

La passerelle peut communiquer avec toutes les sondes NanoSense en ModBus.

Le protocole de communication EnOcean est basé sur une technologie sans fil de récupération d’énergie pour des solutions de capteurs sans pile et sans entretien (mini cellules solaires). Plusieurs centaines d’entreprises sont membres de l’Alliance EnOcean. L’interopérabilité avec les différents produits de ces fabricants permet une installation rapide et une maintenance réduite des sondes périphériques (pas de piles à changer).
Les télégrammes radio EnOcean sont standardisés et définis par un numéro de profil (EnOcean Equipment Profile ou EEP).