Qui sommes-nous ?

NanoSense est une PME francilienne impliquée depuis 2002 dans la Qualité de l’Air Intérieur(QAI). Que ce soit pour la santé, le confort ou la productivité – la qualité de l’air ambiant joue un rôle prépondérant. C’est pourquoi il est important de miser sur une gestion avancée de la ventilation des locaux. Notre société conçoit et produit différentes sondes QAI Multi-capteurs (CO2, Composé Organique Volatile (COV), Température, Humidité, Radon, Particules fines (PM)) avec des algorithmes de contrôle (de ventilation et de régulation thermique) et sont compatibles avec les principaux standards de communication des bâtiments résidentiels et tertiaires.

Certifiée ISO 9001, notre entreprise satisfait chaque jour ses clients avec des produits fiables, robustes, et d’utilisation aisée. En effet, la technologie mise en œuvre pour la mesure des COV est la seule qui garantisse une durée de vie de plus de 10 ans sans recalibrage avec un coût abordable, car la mise en œuvre de capteurs semi-conducteurs est à la base du savoir-faire de NanoSense.

La QAI, c'est cl'AIR !

428000

morts/an liés aux particules fines en Europe

90

% de notre temps dans des espaces clos

189

milliars d'euros par an en Europe (coûts sanitaires et environnementaux)

16.5

fois plus de victimes de la mauvaise qualité de l'air que sur les routes

Certification ISO 9001, RoHS et REACH

Ce document certifie que les systèmes d’administration de NANOSENSE 123, Rue de Bellevue, 92100 Boulogne Billancourt, ont été évalués et approuvés par QAS International conformément aux systèmes de management, normes et lignes directrices suivants : ISO 9001:2015
Les systèmes d’administration approuvés s’appliquent à ce qui suit : Conception, développement et distribution de produits électroniques liés à l’environnement.

Notre Parcours

NanoSense a été créé par Olivier Martimort après plus de 17 ans dans la gestion de grands projets militaires et deux années sur la guerre des étoiles aux USA (SDI, Strategic Defense Initiative de Ronald Regan). Le déclic : l’accident de Tchernobyl. Les populations ne disposaient pas de moyens de mesure de la radioactivité. Les premiers compteurs Geiger grand public ont ainsi vu le jour à des prix très étudiés sans déroger à la qualité de mesure. Mais les clients ont rapidement élargi la demande à la mesure de CO portable et la ventilation des parkings.

Après avoir produit des dizaines de milliers de produits la société a graduellement mis au point des outils de calibrage de gaz pour la production de masse et acquis un savoir-faire unique. En effet le calibrage de masse est le seul moyen de réduire le coût de production d’un capteur. Ce savoir-faire autour des capteurs état solide à oxyde métallique est assez unique car il permet de faire de la mesure alors que la réponse de ces capteurs est de type logarithmique ce qui nécessite un traitement du signal et des algorithmes très puissants. Cette technologie a un avantage unique : sa durée de vie qui dépasse les 10 ans.

Ce savoir-faire est reconnu au sein des académies européennes qui ont sollicités NanoSense pour participer à plusieurs programmes de recherche sur de nouvelles générations de capteurs et sur des algorithmes de discrimination et mesure de gaz à très faibles concentrations (< ppb). Désormais, NanoSense concentre son activité de recherche sur la qualité de l’air (intérieur et extérieur) et les moyens de la représenter de façon compréhensible par tous. La partie recherche et développement représente plus de 90% de l’activité, la fabrication étant sous-traitée, mais le calibrage et l’assemblage final restent une activité clef réalisée dans nos locaux de Boulogne Billancourt.